“Le bleu d’Adèle”, tribune de Julie Maroh

See on Scoop.itCinema – movies – TV shows

La couleur d’origine Voilà bientôt deux semaines que je repousse ma prise de parole quant à La vie d’Adèle. Et pour cause, étant l’auteure du livre

Louisa Amara‘s insight:

Kechiche est un réalisateur et un être humain détestable, si vous en doutiez encore, voici quelques lignes pourtant très calmes de l’auteur la BD qui a inspiré La Vie d’Adèle. 

Ravie de la voir dire ce que je pense depuis la projection cannoise : ces scènes sont pornographiques et ne représentent que la vision fantasmée d’un hétéro sur le sexe lesbien. Autrement dit, c’est n’importe quoi. 

See on www.barbieturix.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s